Coordinateur.trice Médical.e H/F – Urgence Nutritionnelle Aguié/Niger

363 views

ALIMA, l’ONG médicale internationale à visage humain, qui met au cœur de son modèle la co-construction des projets et des parcours professionnels

PRÉSENTATION ALIMA

L’ESPRIT ALIMA : La raison d’être d’ALIMA est de sauver des vies et de soigner les populations les plus vulnérables, sans aucune discrimination identitaire, religieuse ou politique, à travers des actions basées sur la proximité, l’innovation et l’alliance d’organisations et d’individus. Nous agissons avec humanisme, impartialité et dans le respect de l’éthique médicale universelle. Pour accéder aux patients, nous nous engageons à intervenir de façon neutre et indépendante.

LES VALEURS et PRINCIPES de notre action, inscrits au sein de notre CHARTE :

  1. Le patient d’abord
  2. Révolutionner la médecine humanitaire
  3. Responsabilité et liberté
  4. Améliorer la qualité de nos actions
  5. Faire confiance
  6. L’intelligence collective
  7. Limiter notre impact environnemental

ALIMA promeut et défend les principes des droits humains fondamentaux. ALIMA a une approche de tolérance zéro envers les personnes coupables d’actes de violences sexistes et sexuelles ainsi qu’envers l’inaction face à des faits de violence supposés ou avérés. La protection des personnes bénéficiant et impactées par notre intervention est notre priorité absolue dans tout ce que nous faisons. Toute personne collaborant avec ALIMA s’engage à :

● Respecter la charte, le code de conduite, les politiques institutionnelles incluant la politique de protection contre les abus de pouvoir et les violences sexistes et sexuelles, la politique de prévention de la corruption et de la fraude ;

● Signaler toute violation aux politiques, documents cadre et procédure à une supérieure, un supérieur, une référente, un référent

SOIGNER – INNOVER – ENSEMBLE : Depuis sa création en 2009, ALIMA a soigné plus de 7 millions de patients, et déploie aujourd’hui ses opérations dans 12 pays d’Afrique. En 2020, nous avons développé 67 projets de réponse médicale humanitaire pour répondre aux besoins de populations touchées par les conflits, les épidémies et l’extrême pauvreté. L’ensemble de ces projets se font en appui aux autorités sanitaires nationales à travers près de 357 structures de santé (dont 45 hôpitaux et 312 centres de santé). Nous travaillons en partenariat, notamment avec des ONGs locales, dès que cela est possible afin de nous assurer que nos patients bénéficient de l’expertise là où elle se trouve, que ce soit au niveau de leur pays ou du reste du monde. Par ailleurs, pour améliorer la réponse humanitaire, nous menons des projets de recherches opérationnelles et cliniques, notamment pour lutter contre la malnutrition et les fièvres hémorragiques virales.

L’ÉQUIPE ALIMA : Plus de 2 000 personnes œuvrent actuellement pour ALIMA. Les équipes terrain, au plus proche des patients, reçoivent leur support des équipes de coordination généralement basées en capitale des pays d’intervention. Celles-ci reçoivent le support des 4 équipes desk et de l’équipe du service urgences et ouvertures basées au siège opérationnel de Dakar, Sénégal. Les équipes de Paris et New-York travaillent activement à la collecte de fonds ainsi qu’à la représentation d’ALIMA. Le reste de la Galaxie ALIMA comprend des individus et des équipes partenaires qui travaillent pour le compte d’autres organisations telles que les ONGs médicales BEFEN, Alerte Santé, SOS Médecins, KEOOGO, AMCP-SP, les organismes de recherche PAC-CI, Inserm, les Universités de Bordeaux ou de Copenhague, l’ONG Solidarités International et bien d’autres.

NOS PAYS D’INTERVENTIONS : Burkina Faso, Cameroun, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, Soudan, Soudan du Sud, Mauritanie Tchad.

NOS THÉMATIQUES PROJET : Malnutrition, Santé Maternelle, Santé Primaire, Pédiatrie, Paludisme, Épidémies (Ebola, Choléra, Rougeole, Coronavirus, Fièvre de Lassa), Recherche, Hospitalisation, Urgences, Violences Basées sur le Genre, vaccinations, santé mentale, …

ALIMA au NIGER :

Le Niger fait face à des taux de malnutrition aiguë au-delà des seuils très élevés fixés par l’OMS. Dans la région de Maradi en particulier, le nombre d’admissions des enfants malnutris avec complications dans les hôpitaux de plusieurs districts illustre une situation d’urgence nutritionnelle et ne peut être absorbé avec les capacités d’hospitalisation actuelles. ALIMA s’engage aux côtés du ministère de la santé et des partenaires à déployer en urgence une équipe pour augmenter le nombre de lits dans le district de Aguié afin de réduire immédiatement la mortalité liée à la malnutrition aiguë et aux maladies pédiatriques pendant cette de soudure. Par ailleurs, ALIMA propose d’augmenter la couverture du programme ambulatoire de prise en charge médicale de la malnutrition Aguié dans ce district sanitaire. L’intervention est programmée pour une durée de 3 à 4 mois.

Lieu de mission : Aguié, Niger

LIENS FONCTIONNELS ET HIERARCHIQUES

Il.Elle rend compte au Coordinateur d’Urgence.

Il.Elle travaille en collaboration avec les autres membres de la coordination (Coordinateur Urgence, Coordinateur Logistique, Responsable Finance et Ressources Humaines,…).

Il.Elle encadre les Médecins Référents, les Responsables d’Activités Médicales et l’équipe des Data-managers.

Il.Elle collabore avec le COMED de la mission régulière, les équipes du Ministère de la Santé du Niger, OMS et les autres acteurs médicaux (ONG notamment) existant dans la zone et travaillant particulièrement dans le domaine de la lutte contre la malnutrition.

PROTECTION DES BÉNÉFICIAIRES ET DES MEMBRES DE LA COMMUNAUTÉ

Niveau 3 : Dans le cadre de ses fonctions, le ou la titulaire du poste sera amené·e à visiter les programmes et être en contact avec des enfants ou/et des adultes vulnérables. Par conséquent, la vérification du casier judiciaire ou la présentation d’un certificat de bonne vie et mœurs sera nécessaire. Dans les situations où l’impossibilité de fournir un casier judiciaire ou un certificat de bonne vie et mœurs est constatée, une déclaration sur l’honneur sera demandée.

MISSIONS ET ACTIVITES PRINCIPALES

Le coordinateur médical assure la pertinence et la qualité des soins du projet Urgence Nut.

Il coordonne la mise en œuvre et représente ALIMA auprès des autorités médicales nationales et des autres acteurs de santé agissant dans le pays.

1- Suivi de l’activité et définition des objectifs

● Décrit et analyse son activité dans son environnement :

o S’assure que les outils nécessaires à la collecte des données sont disponibles sur le terrain et assure leur compilation ;

o Se renseigne sur les données en rapport avec la lutte contre Ebola à l’échelle du pays et les communique aux autres membres de la coordination ;

o Assure l’analyse des données collectés et oriente les activités médicales selon les conclusions de ces analyses ;

o Rédige les rapports d’activités médicales ;

o Participe aux discussions sur la conduite des projets, de la mission et la définition des objectifs ;

o Éventuellement décide avec les autres membres de la coordination, planifie, et participe à des missions exploratoires et propose de nouvelles stratégies si nécessaire.

2- Mise en œuvre des programmes

● Définit les formations nécessaires pour les équipes médicales afin qu’elles puissent atteindre leurs objectifs : gestion pharmacie, différents protocoles de prise en charge de la malnutrition utilisés dans les structures appuyées (les définitions de cas, le triage, …), la protection des employés ALIMA ;

● S’assure du respect des protocoles de traitement recommandés par le ministère de la santé et au plan international ;

● Prépare avec le pharmacien la commande médicale pour les activités menées dans le projet et valide cette commande ;

● En collaboration avec le COMED de la mission régulière, implémente la politique de santé du staff sur la mission :

o Assure le briefing médical du personnel international et assure la communication des informations utiles au personnel national ;

o Identifier les centres de références pour la prise en charge du personnel national et international ;

o Organise la validation des frais médicaux pour les employés ;

o Met en place la procédure d’évacuation médicale des employés ;

o Valide avec le référent médical du siège d’ALIMA toutes les évacuations sanitaires ;

o Evalue régulièrement les conditions sanitaires dans les lieux de travail et dans les bases de vie et y apporte des améliorations si nécessaires afin de s’assurer que les conditions de vie sont compatibles avec la préservation d’un bon état de santé.

● S’assure du respect du secret médical ;

● Assure la mise à jour des différents protocoles médicaux, les partages avec le reste de l’équipe et des agents de santé. Il appui les équipes médicales dans la définition et la rédaction de nouveaux protocoles médicaux si nécessaire.

3 – Gestion des ressources humaines

3.1 Composition des équipes.

● Définit les postes nécessaires au regard de l’activité et établit les descriptions de poste en collaboration avec les équipes terrain si concernées ;

● Organise et participe au recrutement du personnel dans l’activité dont il est responsable (avec l’appui du Coordinateur Finances et RH) ;

● Définit avec les référents médicaux et les Responsables d’Activités Médicales les besoins en formations.

3.2 Encadrement des équipes.

● Centralise les informations médicales et les remonte au reste de la coordination, aux responsables des Activités Médicales et aux référents médicaux ;

● Organise la circulation de l’information au sein de l’équipe médicale ;

● Définit les besoins sur la formation continue et l’encadrement du personnel médical et paramédical avec les référents médicaux et Responsables d’Activités Médicales et met à leur disposition les moyens pour assurer ces formations ;

● Assure avec les référents médicaux et Responsables d’Activités Médicales la planification et la réalisation des formations : la proposition, leur organisation, leur évaluation et capitalisation ;

● Évalue le travail des responsables d’activités dans le domaine médical.

3.3 Formation continue

● Définit les besoins en formation médicale pour les membres de l’équipe et pour lui-même. Peut être amené à apporter son soutien dans les projets de formation.

4. Relations et communication

● Informe régulièrement l’équipe de coordination de l’évolution de la situation et donne un feedback médical (activités, statistiques, impact sur le fonctionnement des centres de santé) ;

● Avec le coordinateur d’urgence, il est en relation avec ses homologues médicaux d’autres ONG ou associations.

5. Mise en œuvre des mesures de prévention contre les abus de pouvoir, les violences sexistes et sexuelles :

Participe aux formations et aux séances de sensibilisation

● Applique les standards relatifs à la prévention des abus

● Assure que les membres de son équipe suivent les formations et les séances de sensibilisation et appliquent les règles de prévention des abus

● Contribue à créer et maintenir un environnement épanouissant et protecteur

A la demande de sa hiérarchie, il·elle peut être amené à accomplir des tâches non énumérées dans ce profil de poste.

EXPERIENCES ET COMPETENCES

Formation

Expérience

  • Plusieurs expériences concluantes en coordination médicale dans une organisation internationale reconnue

  • Expériences dans des projets de réponse aux urgences, atout.

  • Une expérience Ebola est un atout

Qualités du candidat :

  • Solides connaissances en gestion des services de santé dans les PVD et en économie de la santé

  • Expérience en gestion d’équipe et supervision

  • Autonomie et prise de décision rapide au niveau médical

  • Compréhension des enjeux liés à l’intervention d’urgence des ONG

  • Connaissances des différentes phases et obligations liées à la gestion de projets

  • Bonne résistance au stress et bonne compréhension des environnements à risque

  • Connaissances informatiques et statistiques.

Langues :

CONDITIONS

Durée du contrat : CDD de droit français de 2 mois renouvelable

Prise de poste : ASAP

Salaire : SALAIRE TRES COMPETITIF + EXPERIENCE + PERDIEM

ALIMA prend en charge :

  • les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission

  • les frais d’hébergement

  • 2,08 jours de congés par mois

  • per diem journalier

  • la couverture médicale du premier jour de contrat à un mois après la date de départ du pays de mission pour l’employé et ses ayants droits

  • l’évacuation pour l’employé

APPLY HERE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *